Modifications prévues de la classe 4 (m)

OTTAWA, le 24 décembre 2020

La Commission canadienne du lait, en consultation avec les intervenants de l’industrie, étudie la possibilité de modifier la classe de lait 4(m) pour permettre aux transformateurs laitiers d’obtenir le prix associé au permis 4(m) pour le babeurre incorporé dans la poudre de lait écrémé fabriquée et vendue comme aliment pour animaux. Une autre modification à l’étude concerne l’intégration du babeurre liquide destinée au marché de l’alimentation animale dans la classe de lait 4(m) en tant que produit admissible relevant d’un permis, jusqu’à concurrence d’une certaine limite. 

La Commission canadienne du lait prévoit apporter les modifications susmentionnées à compter du 1er février 2021. Les mesures définitives seront publiées durant la semaine du 25 janvier 2021.