La gestion de l’offre et l’industrie laitière

La gestion de l’offre dans le secteur laitier

Dans le domaine des produits laitiers, l’équilibre entre l’offre et la demande suppose un équilibre entre la production de toutes les fermes laitières et la consommation intérieure de produits laitiers. Le contrôle de la production nationale à la ferme se fait grâce aux quotas. La gestion des approvisionnements tient également compte de certaines importations au Canada et d’une partie de la production qui est expédiée sur les marchés d’exportation.

Pour de plus amples renseignements sur le système de gestion de l’offre du secteur laitier, veuillez consulter les sections complémentaires.

Comité canadien de gestion des approvisionnements de lait

La Commission canadienne du lait préside et appuie le Comité canadien de gestion des approvisionnements de lait et son secrétariat. Le Comité constitue l’organisme national clé pour l’élaboration de politiques et les discussions concernant les secteurs de la production et de la transformation du lait.

Ententes de mise en commun des revenus du lait

Pour les producteurs de lait, les ententes de mise en commun constituent un moyen de gérer les risques financiers associés à l’évolution des marchés intérieurs. À titre de facilitateur national de l’industrie, la Commission canadienne du lait administre ces ententes au nom du secteur laitier.

Système harmonisé de classification du lait

Les agences et offices provinciaux de mise en marché achètent le lait des producteurs et le vendent aux transformateurs pour la fabrication de produits laitiers. Au Canada, le lait est vendu aux transformateurs selon un système harmonisé de classification du lait.

Cible nationale de production laitière

Le quota total est la cible nationale de production laitière au Canada. Au nom de l’industrie, la Commission canadienne du lait calcule mensuellement le quota total selon une méthode déterminée par le Comité canadien de gestion des approvisionnements de lait.